Présentation de la formation d’apprentissage informatique

La formation d’apprentissage informatique est une manière pour les étudiants de gagner un peu plus en expérience professionnelle en entreprise, et de recevoir exactement le même diplôme qu’en formation classique.

informatique.jpg

Le formation d’apprentissage informatique dure donc aussi deux années, mais le rythme de travail est plus chargé vu que la formation s’alterne entre l’établissement de formation et l’entreprise. En alternance, l’étudiant est rémunéré par l’entreprise qui l’emploie.

Présentation de la formation d’apprentissage informatique

La formation d’apprentissage informatique pour toutes les séries du baccalauréat, général, technique ou professionnel. Les spécialisations que la formation d’apprentissage informatique propose sont : le domotique, le FED, l’Iris, le SIO et les systèmes numériques en alternance. Les programmes de cette formation se focalisent sur des matières distinctes, comme les mathématiques, la physique appliquée, le développement d’application, l’étude d’un système informatisé, l’exploitation des données, le support des services et des serveurs, l’informatique industrielle, la communication professionnelle et le projet informatique.

Les débouchés après une formation d’apprentissage informatique

Les débouchés après une formation d’apprentissage informatique sont nombreux avec l’indispensabilité de l’outil informatique dans toutes les entreprises, qu’elles soient micro ou multinationale, le secteur recrute.

developpeur-dapplications.jpg

Les métiers qu’un titulaire de la formation d’apprentissage informatique peut convoiter sont, par exemple, technicien en bureau d’étude, développeur d’applications, intégrateur de systèmes et de réseaux, responsable de support technique, développeur, programmeur, administrateur de bases de données, technicien de maintenance en systèmes et réseaux informatiques, conseiller technique en solutions informatiques… Les entreprises qui recrutent sont aussi nombreuses, les bureaux d’études, les entreprises de conseil en technologies, les éditeurs de logiciels, les opérateurs de télécommunication, le producteur de matériels informatiques et éditeur des logiciels techniques, les entreprises de production automatisées, les entreprises de services et d’ingénierie informatique, les entreprises spécialisées dans l’installation et la gestion de la maintenance de systèmes informatisés…